• Documentation
  • Modèle IKS
  • Prise en compte des espèces
  • Données de présence des espèces

Données de présence des espèces

Le modèle IKS se fonde sur trois indicateurs permettant de caractériser le climat actuel et futur en tout point, via trois facteurs limitants principaux de la croissance et de la survie des arbres.

Pour déterminer l'aire de compatibilité climatique de chaque espèce, un seuil est calé indépendamment pour chacun des trois indicateurs IKS calculés en climat actuel (sur la période de référence), à partir des points de présence observés de l'espèce.

Dans le cadre du site ClimEssences, les points de présences sont ceux du jeu de données EU-Forest, qui restitue à la maille du kilomètre carrés les données des inventaires forestiers de 21 pays européens. 

Plus d'informations sur le jeu de données EU-Forest

 

Ce jeu de données comprend en tout plus de 200 espèces présentes en Europe. Cependant, nous n'avons retenu que 63 espèces. Nous avons éliminé les espèces :

  • Non arborées (arbustes) ou sans aucun intérêt sylvicole,
  • Ripicoles (cf. Limites du modèle IKS),
  • N'ayant qu'un faible nombre d'occurrences à l'échelle européenne (moins de 80 points),
  • Pour lesquelles le seuils IKS d'au moins un indicateur IKS était peu précis (critère basé sur l'écart-type de l'estimation du seuil, cf. méthode de calage des seuils),
  • Dont l'aire de présence était très restreinte dans l'espace (donc pour lesquelles a priori les limites par indicateurs n'étaient pas captées).